CLOSE

L’olivier en fleurs : une floraison pleine d’espoir

20 mai 2021

Arbre sacré de la mythologie grecque, millénaire pour certain, l’olivier est un des arbres dont la longévité est la plus élevée. La période de floraison de l’olivier est décisive dans le cycle de production de l’olive. C’est en effet à ce moment-là que la pollinisation et la fécondation des fleurs de l’olivier se produisent.

Observons donc les olives naître de l’olivier en fleurs.

Olivier en fleur
Olivier en fleurs

À quoi ressemblent les fleurs de l’olivier ?

Les fleurs de l’olivier se font discrètes et subtiles. Elles se regroupent en petites grappes sur les rameaux à l’aisselle des feuilles. De leur robe blanche, elles illuminent l’olivier au feuillage persistant, prêtes à être fécondées.

À quelle période la floraison de l’olivier a-t-elle lieu ?

C’est un peu comme l’eau qu’on met à bouillir. Quand on attend les premiers signes de l’ébullition, on a l’impression que cela dure des heures. Mais à peine la tête tournée, et voilà la casserole qui déborde ! La floraison de l’olivier est elle aussi difficile à planifier très précisément. Elle se déroule généralement au mois de mai, une fois par an. Pendant à peine une semaine, l’olivier revêt son fin manteau blanc. C’est effectivement au printemps que l’olivier s’habille de fleurs, lorsque la chaleur remonte et que la luminosité s’accentue.

De la pollinisation à la fructification de l’olivier

La pollinisation de l’olivier n’est pas le résultat de l’action des abeilles

La pollinisation, c’est le dépôt de pollen sur les organes femelles des fleurs. Et oui, l’olivier est un arbre fruitier. L’échange de pollen entre les organes mâles et les organes femelles va permettre la fécondation des fleurs de l’olivier.

Habituellement, pour la plupart des arbres fruitiers, ce sont les abeilles qui pollinisent les fleurs. En effet, en butinant, elles récoltent le pollen et c’est en se déplaçant de fleur en fleur qu’elles laissent s’échapper une partie de leurs réserves. Cependant, dans le cas de l’olivier, le processus est différent. Les abeilles ne butinent pas les fleurs de cet arbre millénaire. Alors vous vous demandez comment se passe la pollinisation ? C’est tout simplement le vent qui permet l’échange de pollen.

Les conditions météo jouent un rôle fondamental dans la pollinisation de l’olivier

Les régions ventées avec un climat doux et sec facilitent le phénomène de pollinisation des oliviers. Une concentration d’oliviers plantés les uns à proximité des autres augmentera les chances de fécondation et donc la production d’olives. Mais seules 5 à 10% des fleurs d’olivier donneront réellement naissance à des olives.

Les conditions météorologiques sont fondamentales. Par exemple, trop de pluie, d’humidité, le froid et les gelées, des vents violents ou l’absence de vent nuisent à la pollinisation. Les espoirs d’une récolte abondante peuvent être fortement chahutés par Mère Nature.

Oliviers auto-fertiles ou pollinisation croisée ?

On parle d’auto-fertilité pour caractériser les arbres capables de s’auto-polliniser.

Malgré tout, la plupart des oliviers ne sont pas auto-fertiles. Ils ont au contraire besoin d’autres congénères pour fructifier. Dans les faits, le vent dépose le pollen de l’olivier mâle sur les fleurs de l’olivier femelle.

Ainsi naissent les olives, aboutissement de la fructification.

Olivier en fleurs

1 200 variétés d’olives autour du bassin méditerranéen

On comprend maintenant mieux pourquoi l’essentiel de la production d’huile d’olive est issue des oliviers présents autour du bassin méditerranéen. En effet, les conditions météo favorables, la densité de plantations d’oliviers, permettent aux oliviers et aux olives de prospérer.

1 200 variétés d’olives, cela semble impressionnant ! 400 variétés sont utilisées pour produire de l’huile d’olive et les 800 autres sont privilégiées pour la dégustation de leur chair.
Notez tout de même que les pays et les régions ne font pas la qualité d’une huile d’olive ! C’est bel et bien la variété d’olive qui apporte tout son goût, son caractère et sa typicité.

La nature nous gâte. Rendons-lui sa générosité en plantant des oliviers !

Alexis Muñoz, élaïologue et producteur d’huiles d’olive monovariétales, est acteur de la relance du secteur oléicole en France. En qualité d’expert, il accompagne ainsi des exploitations dans le développement de leur oliveraies et des investisseurs passionnés et attentifs à l’agriculture en France.


Retour blog